samedi 17 septembre 2016

Il était un rêve - Liz Braswell



Infos sur le livre

éditions : Black Moon
date de publication : 08-06-2016
pages : 272
prix : 15,90€

Résumé éditeur


Aurore a été adoptée par Maléfique après que ses parents se sont débarrassés d’elle quand elle était petite. Aurore vit à l’intérieur du château de Maléfique, couvert de ronces, avec des serviteurs zélés qui la surveillent. Mais un jour, un troubadour lui glisse une plume d’oiseau bleu : il existe donc des êtres vivants, dehors ! Aurore se met à douter de l’honnêteté de Maléfique à son égard. Elle s’enfuit du château et découvre qu’à l’extérieur, le monde est beau et bien vivant. Elle retrouve le prince Philippe qui lui raconte leur histoire. Les souvenirs d’Aurore reviennent petit à petit. Elle comprend que Maléfique la maintient prisonnière en la gardant endormie et en contrôlant ses rêves. Une nouvelle quête commence pour Philippe et Aurore qui doivent à nouveau terrasser Maléfique pour se libérer et réveiller leurs sujets avant que la méchante sorcière ne les extermine tous durant leur sommeil.

Pourquoi ce livre ?

Tout d'abord repéré en VO, la sortie VF de ce livre était l'occasion pour moi de découvrir ce roman qui m'intriguait tout particulièrement notamment par sa couverture absolument magnifique.

De quoi est-il question ?


Depuis son plus jeune âge, la jeune Aurore vit dans un château majestueux avec sa tante, Maléfique, qui a repris le pouvoir aux parents de la princesse, des souverains sans scrupules ayant mis leur royaume à mal année après année. Dans ce château, la vie d'Aurore est faite de fêtes, d'apprentissages et d'oisivetés. La seule chose qu'elle regrette est l'absence de démonstrations d'affection de la part de sa tante.

Si Aurore mène une existence plutôt paisible, elle regrette de ne jamais pouvoir sortir. Mais le monde a été détruit par ses parents et il n'existe plus le moindre être vivant à l'extérieur. Jusqu'au jour où des signes commencent à apparaître à la princesse, des signes de vie hors des murs. Alors la princesse commence à s'interroger. Tout porterait à croire que Maléfique lui aurait menti...

Alors Aurore décide de braver l'interdit de sa tante et d'aller à l'extérieur. C'est alors qu'elle rencontre le prince Philippe qui va lui raconter une toute autre version de son histoire. Le seul espoir pour le royaume et pour la vie sera alors que la jeune fille parvienne, enfin, à s'éveiller.

Du côté de la forme...


Il est des romans sur lesquels vous flashez et qui vous obsèdent jusqu'à ce que vous les ayez lu. Ce roman a fait partie de ceux-ci. C'est d'ailleurs au moment où j'allais craquer pour l'achat VO que ce livre est sorti en français et j'ai tenu à l'acheté immédiatement.

La réécriture de contes est un genre désormais très exploité au sein duquel il est assez difficile aujourd'hui d'innover. L'auteur ici y parvient pourtant en prenant le parti de réécriture non pas les contes traditionnels mais les contes déjà repris à la sauce Walt Disney. L'angle choisi est celui sur lequel nous avons tous pu nous interroger : que serait-il arrivé si Maléfique avait gagné ?

En grande fan des méchants Disney, cette lecture était pour moi obligatoire. Au début de ma lecture, pourtant, j'ai été très déstabilisée par ma lecture en ne parvenant pas à comprendre ce dans quoi je m'étais embarquée. J'ai même, durant un bon moment, cru à un retournement de l'histoire : ce qu'il se passerait si les bons et les mauvais étaient inversés.

Et puis, le retournement réservé par l'auteur m'a propulsée dans une aventure exceptionnelle au sein de laquelle l'auteur pose à voix haute toutes les questions que nous avons pu nous poser à voix basse devant le dessin animé que nous aimons. Elle prend aussi le parti d'imaginer des réponses et j'ai juste adoré cette exploitation des personnages.

L'auteur joue avec beaucoup de talent avec les codes de l'histoire que nous connaissons pour en faire plus qu'une réécriture, une sorte de suite que je n'ai eu aucun mal à me représenter. Car le point fort de l'auteur est de s'être imprégnée des personnages et du cadre pour donner l'illusion d'une continuité à l'univers d'origine.

Le style est peut-être ce qui m'a un peu dérangée dans cette histoire avec un vocabulaire que j'ai parfois trouvé inadapté et trop moderne, parfois aussi trop familier par rapport aux propos "normaux" d'Aurore et des autres personnages. Cela brise un peu l'illusion et c'est dommage. Le livre reste malgré tout très addictif et c'est à regret qu'on le referme.

En conclusion...

Voici un roman que je ne pouvais pas ne pas lire et que j'ai découvert avec un immense plaisir. La grande fan de Disney et des contes que je suis a retrouvé l'univers dans lequel elle aime se perdre et j'ai adoré retrouver Maléfique en position de toute puissance. Les amateurs de réécritures de contes et tous ceux qui s'interrogent sur la fin des méchants de Disney devraient adorer.
J'ai hâte de pouvoir me plonger dans les autres titres de la série. J'espère qu'ils tarderont pas à être publiés en français.

1 commentaire:

  1. Houuu, ça j'adore carrément, née laisserai bien tenter tiens !

    RépondreSupprimer