vendredi 28 avril 2017

Du combat de l'amour à l'amour du combat - Michel Pignol

Couverture1esiteCouverture4e2site

Infos sur le livre

éditions : autoédition
date de publication : 03-2016
pages : 285
prix : 20€

Pourquoi ce livre ?


Merci à mon ami Michel Pignol qui m'a une nouvelle fois offert la chance de pouvoir découvrir son nouveau roman.

De quoi est-il question ?


Sébastien à été, de longues années durant, un toxicomane se perdant dans les méandres des drogues les plus dures. Aujourd'hui, il a décidé de reprendre sa vie en main et de s'en sortir. Mais lorsque l'on a passé de longues années à rejeter tout le monde, de longues années à se perdre soi-même, il n'est pas toujours aussi facile de revenir dans la vraie vie.

Joseph est l'oncle de Sébastien. Durant des années il l'a vu sombrer mais, aujourd'hui, tout ça c'est du passé et l'homme est heureux de revoir enfin celui qu'il aime comme son fils reprendre goût à la vie. Mais Joseph a des goûts de vengeance et va tout faire pour retrouver et détruire ceux qui, selon lui, ont jeté son neveu dans la perte de lui-même...

Du côté de la forme...


Depuis quelques temps, vous l'aurez remarqué, je lis moins d'autoédition. Déçue par certains textes, par certains auteurs aussi. Mais cette règle que j'ai souhaité m'appliquer de s'applique pas à mes amis et notamment à ceux qui m'ont fait confiance en premier.

Cela faisait pas mal de temps que j'attendais de pouvoir lire ce roman, très curieuse de voir comment l'auteur allait se débrouiller dans un nouveau genre : celui du thriller. Mais ce roman mêle en vérité le roman à suspens et le thriller mais, surtout, ce roman propose une histoire bourrée d'émotion où l'amour et la tendresse sont à la source de tout.

Ce qui m'a beaucoup touchée dans ce roman, c'est l'amour de Joseph pour son neveu. Un amour qui va le mener à faire l'impossible, l'improbable. Un amour qui va mener un homme bien sous tous rapports et sans histoire à se mettre en danger et à devenir quelqu'un qu'il n'aurait jamais dû devenir. L'auteur montre alors avec brio combien l'amour peut nous faire faire des folies.

L'ambiance de ce roman est assez sombre et si on ne s'y laisse pas forcément prendre lorsque l'on est habitué aux romans du genre mais l'auteur parvient malgré tout à nous faire frémir, à nous toucher et à nous mettre mal à l'aise avec des propos dérangeants et des situations complexes qui nous donnent envie de plonger dans le roman pour venir en aide aux personnages.

Dans ce roman, l'auteur nous invite à suivre tour à tour le point de vue de Joseph et celui de Sébestien. Il parvient à adapter son style entre l'homme d'âge mur et le jeune homme. Il sait nous faire voir le monde à la fois avec peur et à la fois avec rage. Et même s'il n'est pas toujours évident de s'y retrouver pour une malheureuse question de mise en page, cette dualité est très bien réalisée.

C'est avec le plus grand plaisir que j'ai retrouvé le style de Michel Pignol, un style que l'on sent travaillé. L'auteur a l'amour des mots et nous transmet cet amour. Il aime ses personnages et nous les fait aimer. Il sait aussi nous mettre en rogne contre les uns et nous faire pleurer avec les autres. L'intrigue ne devient alors que secondaire face à la force de ces personnages.

En conclusion...


Voici un roman que j'avais la plus grande hâte de pouvoir lire et que j'ai dévoré en quelques heures à peine me laissant submerger par la force des personnages. Sur les bases d'un thriller, l'auteur nous montre ce que le désire de vengeance peut nous faire faire mais, surtout, nous montre ce que l'amour peut nous faire faire à l'encontre de nous-même.
Voici un roman que j'espère pouvoir vous convaincre de lire. Michel, j'espère que tu nous offriras bientôt un nouveau roman.

1 commentaire:

  1. Avec des mots aussi beaux, tu ne peux que convaincre ma belle !

    RépondreSupprimer