jeudi 27 avril 2017

Scarrels - Marcus Malte



Infos sur le livre

éditions : Syros
date de publication : 12-01-2017
pages : 392
prix : 16,95€

Résumé éditeur


Regency. Une cité où l'on ne vit que la nuit, sous l'œil acéré des faucons anges gardiens. Un groupe d'adolescents animé de rêves irréductibles, donc menacé. Des phrases insolites apparues sur les murs, qu'il faut mémoriser avant qu'elles ne s'effacent... pour entrevoir peut-être la possibilité d'un monde meilleur. Un monde où nul n'aurait en tout cas songé à inventer les scarrels.

Pourquoi ce livre ?


Merci aux éditions Syros grâce auxquelles j'ai pu découvrir ce roman mais aussi la plume d'un auteur que j'avais envie de lire depuis pal mal de temps.

De quoi est-il question ?

Nous voici à Regency, une cité au coeur d'un monde nouveau où la vie a bien changé : on vit la nuit, et, surtout, le quotidien est mis en oeuvre par des anges protégeant les habitants. Dans ce monde, aller contre la loi est d'un danger sans nom pour le coupable et le rêve n'est plus à l'ordre du jour. Au milieu de tout ça, quelques adolescents rêvent d'autre chose.

En petites réunions secrètes, Luc, Abel, Jona et les autres évoquent des rêves et un monde où le maïs ne serait plus une denrée rare. Mais tout cela reste très sommaire jusqu'au jour où une phrase étrange apparaît sur les murs de la cité. Plus étrange encore, Tommy, un membre de la bande, leur demande de la retenir par coeur et qu'il y en aura d'autres.

Embarqués dans un jeu étrange dont ils ne connaissent ni les prémices ni les aboutissants, les amis vont donc commencer à retenir des suites de mots sans réellement comprendre de quoi il retourne mais tous avide de contribuer à la réalisation d'un monde meilleur tel qu'ils en rêvent depuis toujours. D'autant plus qu'un lourd secret semble planer autour de Regency...

Du côté de la forme...


Cela faisait longtemps que je rêvais de découvrir un roman de Marcus Malte sans véritablement pouvoir vous expliquer pourquoi. Cette lecture et la présence du monsieur aux Quais du polar étaient donc l'occasion rêvée.

Dans son roman, l'auteur nous plonge dans une ambiance étrange pas vraiment définissable. Sommes-nous dans un futur proche ? Un actuel alternatif ? Un onirisme ? Sûrement un peu de tout cela à la fois mais surtout un univers qui n'a pas été sans me faire songer au fameux 1984 de Georges Orwell. Bref, un univers angoissant et oppressant. Un choix que l'on peut saluer en littérature jeunesse.

Ce que j'ai aimé dans ce roman, c'est la force de vivre assez extraordinaire de personnages attachants mais qui, au final, ne sont pas vraiment là pour ça. Ici, les personnages servent un idéal, un rêve et une volonté de voir le monde changer. Une thématique vieille comme le monde qui ici a la force de montrer aux jeunes qu'ils peuvent contribuer à un monde meilleur.

Là où je serais plus mitigée, c'est qu'il m'a été parfois un peu difficile de comprendre les tenants et aboutissants de cette intrigue virant parfois un peu trop à la philosophie. Si l'histoire contient bien un début, un milieu et une fin le manque de rythme et l'impression de ne pas avancer m'a parfois un peu perturbée d'autant que je ne voyais pas où l'auteur voulait en venir.

Si la première partie du roman m'a transportée avec la thématique de l'intrigue et des phrases à retenir, si j'ai aimé cette optique de comprendre un monde pour en retrouver un autre, je n'ai pas trop su où me placer dans la seconde partie avec des réponses qui arrivent en posant d'autres questions mais qui gardent jusqu'au bout un flou artistique assez étrange sur le lien entre Regency et notre monde.

Ce que l'on ne peut nier c'est le style infiniment travaillé, fort et percutant de l'auteur qui sait utiliser les mots et nous les transmettre pour nous offrir de belles réflexions tant sur notre monde que sur nos rêves, tant sur nos politiques et que sur ce que l'on a et que l'on n'apprécie pas assez. Le style est littéraire et emprunt de références pour un ensemble qui serait digne d'être étudié plus en profondeur.

En conclusion...


Voici un roman que j'étais très curieuse de découvrir mais dont je ressors finalement assez mitigée entre une intrigue intéressante, un style fort et un développement duquel j'ai parfois eu le sentiment de décrocher. Voici un roman qui saura faire réfléchir les adultes et les adolescents sur notre monde ou sur ce qu'il pourrait devenir. Voici un roman qui mérite d'être découvert malgré ses quelques lenteurs.
Sans doute lirai-je prochainement un roman hors jeunesse de l'auteur afin de connaître son univers dans un genre différent.

1 commentaire:

  1. Hou, l'univers est absolument génial, ça me tente vraiment beaucoup !

    RépondreSupprimer