samedi 27 mai 2017

Le feu secret - C.J. Daugherty et Carina Rozenfeld



Infos sur le livre

éditions : Robert Laffont, Collection R
date de publication : 12-11-2015
pages : 480
prix : 18,50€

Résumé éditeur


Une guerre contre le destin. Une course contre le temps. Taylor Montclair, une fille tout ce qu'il y a de plus normal, mène une vie sans histoire dans la petite ville de Woodbury, en Angleterre. Sacha Winters, un ténébreux garçon nimbé de mystère, habite à Paris. Alors que Taylor est impatiente d'intégrer l'université d'Oxford, Sacha, lui, se contrefiche des études... et pour cause : il connaît la date exacte de sa mort, et celle-ci approche à grands pas. La mort de Sacha entraînera la réalisation d'une prophétie ancestrale qui plongera le monde dans le chaos. Taylor est la seule qui puisse le sauver. Mais ni elle ni lui ne le savent : ils ne se sont jamais rencontrés. Une mer et plusieurs centaines de kilomètres les séparent. Des puissances démoniaques sont prêtes à tout pour empêcher leur alliance. Ils ont huit semaines pour se trouver et vaincre le destin. Le compte à rebours commence maintenant. 

Pourquoi ce livre ?


Au départ, je voulais lire ce roman en anglais. J'ai eu la chance de recevoir le tome 2 mais je n'avais pas encore lu le tome 1. Pour une question pratique, j'ai donc racheté le tome 1 en français pour enfin me lancer sérieusement dans ce diptyque.

De quoi est-il question ?


Sacha est un jeune garçon parisien en froid avec sa famille, en décrochage scolaire et aux mauvaises fréquentations. Avant, il était un garçon comme les autres mais c'était avant qu'on ne lui annonce que, le jour de ses dix-huit ans, il mourrait. Sacha en veut à ceux qui lui on menti mais, en parallèle, quoi qu'il arrive, il est dans l'incapacité de mourir avant la date fatidique.

Taylor est une lycéenne "parfaite" : studieuse, serviable, gentille, en bonne entente avec sa mère et rêvant d'intégrer l'année suivant l'université d'Oxford. Aussi, lorsque l'un de ses enseignants lui suggère de donner des cours d'anglais à un jeune français un peu perdu, tout ça pour étoffer son dossier scolaire, elle n'hésite pas une seconde.

Pourtant, dès leur premier entretien, une confiance s'installe entre les deux jeunes gens, une confiance qui n'est en rien due au hasard puisqu'ils font tous deux partie d'une lourde malédiction. Et au moment où leurs vies est sûr le point de basculer, leur rencontre pourrait bien les sauver  ou, au contraire, tout précipiter loin de ce qu'ils attendaient de la vie.

Du côté de la forme...

C'est à la sortie VO de ce roman que j'ai été comme happée par ce livre avec l'envie de le lire et de découvrir le concept de l'écriture à quatre mains écrit par deux auteurs de nationalités différentes. Il m'aura fallu du temps pour finalement m'y plonger et mon seul regret est de ne pas l'avoir fait avant.

Le point de départ de ce roman rejoint grand nombre de romans du même genre avec une jeune fille ignorant tout de l'aventure qu'elle s'apprête à vivre et un jeune garçon au destin tout tracé qui cherche une solution pour s'en sortir. Mais ce roman sait jouer avec ce genre pour offrir au lecteur une histoire totalement innovante sur une rencontre hors du commun.

Ce roman est en effet celui d'une rencontre, celui d'une rencontre improbable et pourtant programmée depuis des lustres. Ce roman est le roman du destin s'accomplissant et de la vie programmée depuis des générations pour des personnages qui en ignorent tout. Ce roman reprend donc des thèmes chers à la tradition littéraire avec l'idée d'une vie sur laquelle les personnages n'ont pas de contrôle.

Et pourtant les auteurs savent renouveler cette tradition avec des personnages au caractère bien trempé qui, malgré leur destin prémédité n'est pas du tout prêts à se laisser faire et vont se battre pour lutter contre ce qui les attend, pour lutter contre ce qui a été prévu pour eux et pour lutter, à l'image des thèmes que j'affectionne beaucoup, contre les malédiction lancées.

Le gros point fort de ce roman est la double culture qu'il présente. Car s'il s'agit d'un roman écrit à quatre mains avec un style très prenant et une fluidité que l'on ne peut nier, s'il s'agit d'un roman où l'écriture est maîtresse, s'il s'agit d'un roman où le lecteur ne peut que ressentir la bonne entente entre deux auteures passionnées, ce roman est beaucoup plus.

Dans ce roman, le lecteur est invité à découvrir les différences entre l'éducation britannique et l'éducation française, entre les établissements britanniques et les établissements français, entre la culture britannique et la culture française. Au travers de la fiction, il s'agit donc pour les auteurs de présenter leurs pays respectifs aux lecteurs de la langue de l'autre. Difficile à exprimer tout ça...

En conclusion...

Voici donc un roman que j'attendais de lire depuis longtemps et que j'ai enfin pris le temps de lire. Le fait est que j'ai finalement dévoré ce tome en à peine une journée sans voir passer les pages et que je me suis totalement attachée à Taylor et à Sacha qui m'ont beaucoup touchée. Si vous n'avez encore pas pris le temps de découvrir ce roman, je vous encourage donc vivement à le faire.
Maintenant, je vais pouvoir me plonger dans le tome 2 car j'ai très vite de connaître le fin-mot de cette histoire.

Pour acheter le roman, c'est par ici :

2 commentaires:

  1. J'avais adoré ce premier tome !

    RépondreSupprimer
  2. je ne connaissais pas mais il me tente pas mal, merci ^^

    RépondreSupprimer