dimanche 6 septembre 2020

Une vie à se racheter - Jean-Paul Froustey

 https://www.luciensouny.fr/wp-content/uploads/2020/06/9782848868271.jpg 

Infos sur le livre

éditions : Lucien Souny

date de publication : 09-10-2020 (dispo en epub)

pages : 192

prix : 16,90€

 

Résumé éditeur

Erreurs de jugement et mauvaises fréquentations ont conduit Jules dans un centre de rééducation pour jeunes délinquants. À sa majorité, les portes s’ouvrent : il est enfin libre. Libre mais seul, car son père ne veut pas le revoir à la maison. Sans toit, sans formation, sans argent, il se retrouve à la rue et sur les routes de France. De Paris, il arrive dans les Landes. Le climat y est clément, et les gens plus souriants, mais méfiants quand on fait la manche. Et curieusement c’est une vieille dame attachée aux principes et aux valeurs qui décide de lui donner une chance. Jules saura-t-il se plier aux exigences de Colette ? Acceptera-t-il son autorité et le contrat qu’elle lui propose ? Débordant de fierté et d’ambition, il n’a qu’une seule idée : regagner l’estime des autres et surtout celle de son père. Le chemin sera semé de rencontres, d’embûches, d’amours, de tragédies. De quoi lui faire perdre la tête souvent, l’espoir parfois.

 

Pourquoi ce livre ?

Ayant beaucoup aimé le précédant roman de l'auteur et étant très tentée par le résumé de celui-ci, je n'ai pas hésité longtemps avant de faire le choix de ce roman dans sa version epub.

 

De quoi est-il question ? 

Parce qu'il a eu du mal à s'intégrer quand il était enfant, Jules a fait de mauvais choix au cours de son adolescence, se liant aux mauvaises personnes et s'attirant bien des ennuis. C'est ainsi qu'il s'est retrouvé à la rue, rejeté par sa famille et contraint de se débrouiller seul pour survivre. Alors qu'il a rejoint un petit village des Landes, faisant la manche devant le supermarché local, il fait la rencontre de Colette.

Colette est une vieille femme au caractère bien trempé. Vivant seule depuis la mort de son mari, elle se moque pas mal de ce que les gens du village pensent d'elle. Se prenant d'affection pour Jules, elle décide de l'accueillir chez elle et de lui donner une seconde chance. Lui redonnant goût à la vie, l'invitant à assouvir ses passions pour les plantes, elle le guidera avec force pour qu'il devienne quelqu'un.

Alors que bien rares sont ceux qui croient en lui, Jules va se battre pour devenir quelqu'un. Il sera aidé dans sa tâche par une jeune fille, Lorie, qui ne le laisse pas insensible. Mais Lorie, de son côté, va aussi devoir se battre pour gagner sa liberté face à un père gendarme bien décidé à tout contrôler. C'est ensemble que les jeunes gens tenteront de se battre à moins que la vie n'en décide autrement...

 

Du côté de la forme...

Les Landes... Une région où je suis allée que quelques fois mais que j'aimerais pouvoir connaître davantage. Un auteur qui parle de sa région comme je peux l'apprécier dans mes lectures mais plus encore avec une histoire qui change...

Tout commence par l'histoire d'une rencontre, celle de deux personnages que tout oppose et qui vont pourtant se trouver. Le genre de rencontres qui fait fi des générations, des classes sociales et des commérages de village. Cette rencontre est belle, forte et particulièrement touchante. Mais elle est aussi symbôle d'espoir dans la vie d'une vieille dame seule et d'un jeune homme perdu.

J'ai été particulièrement touchée dans ce roman par la bienveillance de l'auteur à l'égard de ses personnages et, plus généralement, à l'égard des "parias" que la société juge sans connaître. Une belle manière de poser un regard neuf sur les vieilles dames isolées et sur les jeunes SDF qui, bien souvent, ne demandent rien d'autre qu'une chance de faire leurs preuves.

Jules va, dans ce roman, grandir et se retrouver. L'occasion pour l'auteur de nous plonger dans le monde des plantes et de la parfumerie, deux univers dont nous ne savons pas grand chose et dont l'auteur nous offre ici un bout de poésie. Et c'est par une force de caractère notable et à prendre en exemple que Jules va s'élever dans la société, comme preuve que tout est possible avec une seconde chance.

Et puis bien sûr, ce roman va aussi être celui de la jeunesse, celui de l'amour, celui des premiers émois par le biais de Lorie puis d'Olivia qui vont réapprendre à Jules la confiance et la tendresse. De belles histoires et un brin de romance qui fait toujours du bien mêlées à des histoires de famille comme il y en a tant. Car ce roman est aussi celui du pardon, celui de la promesse d'une vie meilleure.

C'est avec beaucoup de plaisir que j'ai retrouvé l'univers de l'auteur qui sait si bien nous parler de sa région, une si belle région, mais qui sait aussi nous offrir un regard sur l'humain tel cela manque aujourd'hui : un regard sans jugement et tendre. Grâce à une plume pleine de poésie, il sait nous offrir un roman d'une grande humanité qui fait du bien et duquel nous devrions tous prendre exemple.

 

En conclusion... 

Voici un roman qui m'a offert un moment de lecture comme je les aime dans une région forte et avec des personnages à la fois vrais et beaux. Voici un roman qui m'a plongée dans le monde des plantes et des entreprises fleurissantes. Voici un roman qui m'a offert un peu de romance comme je les aime dans les débuts d'une société mise à mal.

Ce roman est pour moi un coup de coeur que je m'offrirai sans doute au format papier pour l'avoir bien au chaud dans ma bibliothèque.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire