mercredi 30 novembre 2016

Les aventures de Beekle - Dan Santat



Infos sur le livre

éditions : Little Urban
date de publication : 23-09-2016
pages : 50
prix : 10,50€

Résumé éditeur

Parfois, les meilleurs amis sortent tout droit de notre imagination.

Pourquoi ce livre ?


Merci aux éditions Little Urban grâce auxquelles j'ai pu découvrir cet album  à la couverture très mignonne et au sujet plutôt tentant.

De quoi est-il question ?


Beekle est un drôle de petit personnage né sur une île très lointain au milieu de plein de personnages tout aussi étranges que lui. Sur île, les personnages jouent ensemble et attendent. Attendent quoi ? Attendent qu'un petit enfant les appellent pour devenir leur ami. Mais les autres partent et Beekle, lui, est contraint de rester sur l'île car personne ne l'appelle.

Désespéré à l'idée de ne jamais être appelé par un enfant, Beekle décide donc de partir lui-même à la recherche de celui ou celle qui sera son ami. Et si l'enfant est trop occupé pour l'appeler, alors il le trouvera lui-même. A travers les mers et les terres, Beekle va alors partir pour un très long voyage plein d'épreuves et de découvertes...

Du côté de la forme...


Vous le savez, les albums jeunesses sont des livres que j'ai appris à aimer depuis quelques années et dans lesquels je prends toujours plaisir à me plonger. L'idée d'un album sur les amis imaginaires m'a séduite et c'est avec plaisir que je m'y suis plongée.

La thématique des amis imaginaires est une thématique qui va de paire avec l'enfance. En séries, en films, en romans ou en dessins animés, les amis imaginaires ont toujours eu la part belle quand il s'agissait d'enfants pour la bonne raison que nombre d'enfants (ne serait-ce que par un doudou) ont un ami imaginaire qu'il soit représenté par un objet ou non. Les représenter en album était donc une jolie idée.

Mais ce qui est touchant ici, c'est la personnification qui est fait de l'ami imaginaire. Là où n'y voit trop souvent qu'un prolongement de l'esprit de l'enfant, l'auteur fait le choix ici de donner une vie propre à l'ami imaginaire avec ses propres sentiments et sa propre volonté. L'album se construit donc autour du thème de la rencontre avec beaucoup de poésie.

Dans cet album l'auteur joue sur les thèmes de l'amitié et de la solitude pour faire comprendre au jeune lecteur qu'être seul n'est pas une fatalité et qu'il se trouve toujours quelque part dans le monde quelqu'un pour être votre ami. L'auteur n'écrit d'ailleurs pas son album sans nous offrir un très beau message sur la volonté et sur la force du courage.

Si le texte lui-même m'a semblé assez commun, je dirai que j'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir les illustrations de cet album avec un Beekle vraiment attachant et des décors magnifiques. L'onirisme est une nouvelle fois très présent dans cet ouvrage et les plus jeunes sauront le caractère interactif de certaines illustrations.


En conclusion...

Voici un album dont le sujet m'avait paru très touchant et que j'ai découvert avec le plus grand plaisir de bout en bout. L'ami imaginaire est un sujet trop important pour les enfants qui sauront apprécier que les parents, pour une fois, croient en ces amis. Cet album, je prendrai grand plaisir à le faire découvrir aux plus jeunes et je le conseille vivement à tous ceux qui travaillent avec les enfants.

1 commentaire:

  1. Oh, il a l'air très émouvant et j'aime beaucoup les illustrations !

    RépondreSupprimer