vendredi 2 août 2019

Des nerfs d'acier - Philippe Lemaire



Infos sur le livre

éditions : De Borée
date de publication : 04-07-2019
pages : 214
prix : 18,90€

Résumé éditeur


A la fin du XIX siècle, le jeune Johan de Winkler quitte sa Lorraine natale pour prendre le chemin de la capitale avec la ferme intention de marcher sur les traces de Rimbaud. Un destin malicieux et les rudesses de la vie se chargeront de faire voler ses ambitions en éclats. Si la littérature perd un poète, l'époque y gagne un témoin : devenu journaliste, Johan rendra compte de la construction de cette Tour Eiffel qui va célébrer à la fois le centenaire de la révolution de 1789 et le triomphe du génie industriel français, mais aussi des scandales qui secouent alors la France. A Montmartre où il vit, tandis que s'affirme l'impressionnisme, il croise marlous, peintres sans le sou et modèles à la si charmante vertu. D'un côté les forçats de l'acier, de l'autre la Butte, ses artistes, ses cabarets, son esprit libertaire. Deux mondes que tout oppose en apparence. Johan de Winkler parviendra-t-il à les rapprocher, le temps de cette virevoltante histoire d'amour et d'amitié, authentique épopée de l'âme humaine ?

Pourquoi ce livre ?


Merci aux éditions De Borée grâce auxquelles j'ai pu découvrir ce nouveau roman d'un auteur que je suis depuis pas mal d'années maintenant

De quoi est-il question ?


Quelque part en Lorraine, le jeune Johan est loin de faire la fierté de son père. Alors que celui-ci rêvait pour lui d'un grand avenir, à l'image de celui de son frère en phase de devenir médecin, le jeune garçon, lui préfère aller à la rêverie en s'imaginant devenir journaliste ou écrivain. Un choix bien mal vu par sa famille et, pourtant, le jeune homme décide malgré d'aller tenter sa chance à Paris.

Mais très vite, dans une capitale aux codes qu'il ne maîtrise pas, le jeune homme se retrouve vite en difficulté. Faisant trop confiance aux uns et bien incapable de se dresser devant d'autres, c'est très vite dépouillé que Johan doit aller demander conseil à son frère, frère bien décidé à tirer profit de la situation pour ses propres intérêts.

Alors, bien à mal de percer dans la presse parisienne dont il rêve, Johan se retrouve bientôt aux premières loges de la plus grande entreprise parisienne de l'époque : la construction d'une tour de fer pour la prochaine Exposition Universelle. Celle que l'histoire appellera la "Tour Eiffel". Un chantier gigantesque où de multiples petites mains s'activeront durant des mois.

Du côté de la forme...


Le XIXe siècle est, vous le savez sans doute, l'une de mes périodes historiques de prédilection et notamment la fin de siècle. Alors, forcément, un roman traitant de la construction de la Tour Eiffel et, en prime, par un auteur dont je ne manque plus une sortie, je ne pouvais pas passer à côté.

Tout commence par un récit comme nous les apprécions : l'émancipation d'un jeune homme quittant sa province pour aller tenter sa chance à Paris. Et pour cela, le lecteur s'attache très vite au personnage de Johan. Avec lui, il va découvrir la capitale de cet autre siècle et s'émerveiller de la capitale tout en se laissant surprendre par les malveillances toujours présentes de tous temps.

Très vite, le lecteur s'attache à ce personnage d'autant que sa naïveté qui peut parfois agacer est aussi très touchante et pleine de réalisme. Et puis, le lecteur s'attache aussi parce que Johan a les mêmes passion que lui, notamment la passion des romans et tout particulièrement les grands romans naturalistes de l'époque.

Autant dire que moi qui suis une grande amoureuse des romans de Zola, j'ai retrouvé un peu de cet univers dans ce roman mais, surtout, l'auteur sait user des références pour nous apporter un plus à l'ensemble. D'ailleurs, c'est aussi à travers ces références que l'auteur sait nous rendre ce roman réel et cela fait du bien.

Avec ce roman, le lecteur plonge à la fois dans le Paris historique, à la fois dans le monde de la presse et à la fois au plus proche de la construction de la tour devenue la plus célèbre du monde. C'est donc avec beaucoup de talent que l'auteur nous propose un habile roman se faisant témoin d'une époque entre manières de vivre et petites histoires dans la grande.

J'ai eu un grand plaisir à retrouver le style de l'auteur qui sait nous plonger dans d'autres époques et nous offrir un univers dans lequel il est aisé de se plonger, avec des personnages en lesquels on se retrouve et dans une intrigue qui change de ce que l'on peut avoir l'habitude de lire : une intrigue haute en couleur mais toujours emplie de bienveillance.

En conclusion...

 Voici un roman que j'avais hâte de pouvoir découvrir et avec lequel j'ai passé un très agréable moment, ancré dans une période historique et littéraire que j'affectionne tout particulièrement. Voici un roman que j'ai dévoré et qui a su me toucher tout en me donner envie de me replonger dans un roman de Zola que je n'ai pas lu depuis trop longtemps.
Voici un roman que je vous conseille vivement si vous aimez les belles histoires, le 19ème siècle et Paris.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire