vendredi 23 juin 2017

Verdict - Olivier Norek


Infos sur le livre

éditions : Michel Lafon
date de publication : 2017
pages : 32
prix : Gratuit

Pourquoi ce livre ?

Merci aux éditions Michel Lafon et à Olivier Norek pour cette nouvelle gratuite que j'ai pu rapporter de mon weekend à Quais du polar.

De quoi est-il question ?

Dans un avenir plus ou moins proche, une nouvelle émission de télé-réalité est sur le point de voir le jour, plus réelle et plus terrible que jamais. A la source du projet, Moon. Une femme ambitieuse prête à tout pour voir son "bébé" gagner ses galons auprès d'un public en constante demande de nouveauté. Mais elle sait aussi que son pari est risqué.

Avant de prétendre à une quelconque diffusion de son émission, Moon doit présenter son travail à un panel. De la seule réaction de ce panel dépendre la diffusion ou l'annulation d'un jeu où la sentence pour le perdant sera le prix fort. Moon craint cette étape de production. Elle ignore qu'elle n'avait encore aucune idée du pouvoir de sa nouvelle émission sur un public...

Du côté de la forme...

Difficile de vous parler d'une nouvelle telle que celle-ci d'autant que j'ignore comment vous pourrez vous la procurer si vous ne la trouvez pas chez votre libraire. Pourtant, je ne pouvais pas ne pas vous en parler aux vues de la profondeur de ce texte.

Dans sa nouvelle, Olivier Norek nous plonge dans un monde que l'on a envie de juger futuriste mais qui, en réalité, est bien plus proche du notre que ce que nous voudrions croire. Dans ce monde, l'univers télévisuel a considérablement évolué avec des centaines de chaînes disponibles doublées d'émissions toutes devenues plus banales les unes que les autres. Oui, nous sommes très proches de ce monde-là.

Ici, l'auteur n'hésite donc pas à attaquer avec virulence cette banalité de la télé et surtout la volonté des producteurs à toujours pousser plus loin l'horrible pour gagner du public au détriment de l'humanité et des candidats en tous genres. Autant vous dire que cette nouvelle devient très vite très dérangeante et n'est pas sans faire réfléchir.

Ce texte fait réfléchir d'autant plus que l'auteur joue avec brio sur les codes de la télévision tels que nous les connaissons et en évoquant plus ou moins directement des jeux rentrés aujourd'hui dans les moeurs. Dans ce texte, enfin, l'auteur place le lecteur face à sa responsabilité individuelle dans l'horrible et il ne fait aucun doute que l'on ressort changé de cette lecture.

En quelques pages à peine, Olivier Norek crée un personnage fort, Moon, pour laquelle au fil des pages le lecteur fini par ressentir toutes les émotions possibles et imaginables : la colère, la crainte, la peine et un peu aussi finalement de l'admiration. Les autres personnages de la nouvelle restent en toile de fond mais présentent une réalité sans faille de notre monde.

C'est avec le plus grand des plaisirs que j'ai retrouvé la plume de l'auteur dans un genre un peu différent de celui auquel on est habitué et il convient de dire qu'il s'en sort très très bien ! Avec un rythme totalement addictif et une réalité qui fait froid dans le dos l'auteur offre ici un texte absolument étonnant qui changera à jamais votre vision de la télé-réalité.

En conclusion...

Quel plaisir que la lecture de cette nouvelle ! Dans un genre plus éloigné que ce à quoi l'auteur nous a habitué, le lecteur est plongé ici dans les coulisses de la télé-réalité, des coulisses qui font peur. Les fans de l'auteur ne pourront qu'apprécier cette lecture, les amoureux de nouvelles à chute aussi. Car cette nouvelle, j'espère bien la retrouver un jour dans un recueil "officiel".
Je vous reparlerai bientôt de cette nouvelle car un petit quelque chose se prépare...

1 commentaire:

  1. Malheureusement, je ne suis pas spécialement fan de cet auteur...

    RépondreSupprimer