vendredi 13 février 2015

La bibliothèque des coeurs cabossés - Katarina Bivald



Infos sur le livre

éditions : Denoël
traduction : Carine Bruy
date de publication : 15-01-2015
pages : 496
prix : 21,90€

Résumé éditeur


Tout commence par les lettres que s’envoient deux femmes très différentes : Sara Lindqvist, vingt-huit ans, petit rat de bibliothèque mal dans sa peau, vivant à Haninge en Suède, et Amy Harris, soixante-cinq ans, vieille dame cultivée et solitaire, de Broken Wheel, dans l'Iowa. Après deux ans d’échanges et de conseils à la fois sur la littérature et sur la vie, Sara décide de rendre visite à Amy. Mais, quand elle arrive là-bas, elle apprend avec stupeur qu’Amy est morte. Elle se retrouve seule et perdue dans cette étrange petite ville américaine. Pour la première fois de sa vie, Sara se fait de vrais amis – et pas uniquement les personnages de ses romans préférés –, qui l'aident à monter une librairie avec tous les livres qu’Amy affectionnait tant. Ce sera pour Sara, et pour les habitants attachants et loufoques de Broken Wheel, une véritable renaissance. Et lorsque son visa de trois mois expire, ses nouveaux amis ont une idée géniale et complètement folle pour la faire rester à Broken Wheel...

Pourquoi ce livre ?

D'abord attirée par la couverture et par le titre, j'ai eu immédiatement envie de me plonger dans ce roman qui promettait vraiment un très grand moment de lecture. Merci beaucoup aux éditions Denoël de m'avoir permis de m'y plonger.

De quoi est-il question ?

Sara est suédoise. Jusqu'à il y a peu elle était libraire mais voilà que la librairie dans laquelle elle travaillait vient de fermer ses portes, victime de la crise comme tant d'autres. Ce que j'ai oublié de dire, c'est que c'est Sara est une jeune femme qui aime lire. Mais aimer au point qu'elle ne pose même pas son livre pour manger, au point de pouvoir lire plus de 5h30 d'affilée sans jamais lever les yeux...

Ce qu'il faut aussi savoir, c'est que depuis quelques temps, Sara entretient une correspondance avec Amy, une vieille femme vivant dans une petite ville perdue des Etats-Unis, qui comme elle est une amoureuse des livres. Elles s'échangent donc des livres et des lettres depuis quelques temps et le chômage va procurer à Sara l'occasion d'aller rendre visite à son amie. Or, lorsque Sara arrive à Broken Wheel, Amy vient de décéder.

Sara aurait pu rentrer tout de suite chez elle mais elle va tout de même décider de rester un peu dans cette ville et ne va pas tarder à découvrir le trésor livresque de Amy. Elle va donc entreprendre d'ouvrir une librairie avec ces livres-ci pour permettre aux habitants de Broken Wheel de découvrir la lecture petit à petit. Mais cette entreprise pourrait bien aussi ouvrir de nouveaux horizons à Sara elle-même...

Du côté de la forme...

Depuis que les premiers avis sont apparus au sujet de ce livre, tout le monde a semblé y être accro. Du coup, c'est un peu sur la défensive que je me suis plongée dans ce livre car je craignais d'être au final un peu déçue. Et bien ça m'apprendra ! Car, je ne vais pas faire durer le suspens plus longtemps, j'ai moi aussi littéralement adoré ce roman.

Déjà, je me suis très vite identifiée à Sara : une jeune femme qui vit dans les livres sans avoir réellement de vie privée, ça me parlait et ça me parle encore. Et puis, Sara est une mine lorsqu'il s'agit de parler de livres et, rien qu'avec ce livre, vous ressortez avec une liste de livres à découvrir impressionnante. Il me faudra d'ailleurs m'y replonger pour y trouver, à l'occasion, des idées de lecture. Vous l'aurez compris, ce livre est LE livre à lire pour tout amoureux des livres.

Mais ce qui m'a surtout enchantée avec ce roman, c'est cette découverte d'une petite ville américaine dans toute sa splendeur, bien loin de New-York ou d'autres villes de ce type. Typiquement le genre de petite ville que j'adorerais découvrir si j'avais un jour la chance de me rendre aux Etats-Unis. Les habitants que Sara va rencontrer sont, de plus, des personnages hauts en couleurs et attachants qui, s'ils sont plutôt accueillants sont aussi plutôt sceptiques face à l'entreprise de Sara.

Ce roman est une pépite. C'est le genre de livre que vous ne pouvez refermer une fois que vous l'avez ouvert (j'ai lu les presque 500 pages du livre en l'équivalent d'une journée), le genre de livre dont vous avez hâte de connaître la fin tout en craignant de laisser tous ces personnages derrière vous, le genre de livre dont vous ressortez avec le sourire, le genre de livre qui fait du bien (sauf aux mains parce qu'il est quand même un peu lourd surtout d'une main).

Le style de l'auteure est, vous l'aurez compris, totalement addictif et d'une très grande qualité. Les références données au fil des pages sont des valeurs sûres et ressort au final de ce roman une poésie assez difficile à décrire, des personnages magnifiques, une ambiance un peu magique (mais sans fantastique) et, surtout, une histoire générale éblouissante avec une découverte pour Sara au fil du roman de ce qu'est vraiment le fait de découvrir des gens et de les aimer sans ambiguïté.

Mais ce roman est aussi un roman que vous ne lâchez pas complètement une fois la dernière page tournée. Ceci est un roman qui laisse une marque dans votre coeur. Ceci est roman qui vous fait frissonner en y repensant et le simple fait de vous avoir écrit ces lignes m'a permis de replonger dans cet univers, m'a permis de ressentir la même émotion qu'au cours de ma lecture.

En conclusion...

En débutant ce livre j'espérais vraiment passer un bon moment mais je ne m'attendais certainement pas à ce genre de découverte. Une fois le nez dans ce livre j'ai été incapable de le lâcher et j'ai juste passé un moment comme je n'en avais pas passé depuis longtemps avec un livre. Car ce livre est un concentré de tout ce qui fait d'un livre quelque chose de fabuleux : De l'émotion, Une écriture, Des personnages, Une histoire, Un cadre... 
Vous l'aurez compris, ce roman est pour moi un énorme coup de coeur et je ne peux que vous demander (oui, vous demander) de le lire.

Petit plus

Dès que ce livre sortira en poche, parce qu'il sortira j'en suis sûre et parce que c'est plus difficile avec un grand format, il serait bon que chacun puisse en avoir un exemplaire toujours avec lui pour pouvoir lire et relire ce roman. Pour pouvoir l'offrir à une personne se désolant de la perte du goût des livres, pour pouvoir l'offrir à une personne à qui on voudrait tout simplement faire du bien. (l'idée est lancée)

2 commentaires:

  1. J'ai beaucoup aimé ! a la fois simple et attachant...
    Mon avis complet ici http://mademoiselleestcommetoutlemonde.blogspot.com/2015/10/livre-la-bibliotheque-des-curs-cabosses.html

    RépondreSupprimer