samedi 10 décembre 2016

Brève anthologie poétique - Luis Benitez



Infos sur le livre

éditions : La Résonance
date de publication : 10-2014
pages : 111
prix : ?

Pourquoi ce livre ?

Merci à Luis Benitez qui m'a fait l'honneur de m'envoyer son anthologie, parue il y a quelques temps maintenant.


Mon avis


Voici un recueil de poésie pour lequel il me sera impossible de parler comme je parle des autres livres dont je vous parle. Impossible de vous parler d'abord de ce dont il est question puis de la forme du livre. Cela est déjà difficile parfois avec un roman mais, avec un recueil de poésie, cela est tout simplement impossible. Je vais donc tenter de vous parler de ce livre de manière claire mais en mêlant tout ça pour vous montrer toute la richesse de cette poésie.

Il y a deux ans, j'ai déjà eu la chance de découvrir un recueil de Luis Benitez et j'avais déjà beaucoup aimé cette plume m'ayant permis de découvrir ce qu'est la poésie sud-américaine. J'avais déjà remarqué le talent avec lequel le poète évoque les banalités du quotidien et c'est encore une fois cela qui m'a le plus marquée dans cette anthologie. En effet, pour donner quelques exemples, l'auteur évoque dans sa poésie les peurs, l'action d'une femme qui se maquille ou encore le vin et le tabac.

Mais, ce que je retiendrai de cette anthologie, c'est le talent de l'auteur de mêler la banalité du quotidien à des thèmes plus mythologiques ou légendaires qui impliquent le lecteur dans le monde du rêve, des souvenirs et d'une forme de tradition très forte qu'il faut conserver à tout prix. L'auteur mêle d'ailleurs aussi les légendes de son propre pays aux légendes gréco-latines ce qui m'a beaucoup plus car ce sont tous ces mélanges qui font toute la qualité des poèmes de Luis Benitez.

Et puis, que serait une chronique d'un recueil poétique sans parler de la poésie elle-même et du style du poète ? Ici, nous avons une poésie en vers libres qui se lit comme de courtes nouvelles, de petites histoires qui jouent avec ce quotidien et ces traditions tout à la fois. Alors, bien sûr, nous ne comprenons pas tout au fil de cette lecture mais nous nous laissons porter par le texte et la compréhension n'est finalement que secondaire, comme dans toute poésie qui se respecte. 

En outre, l'écriture est sobre tout en étant d'une profonde littérarité et la traduction, faite par un poète, permet de ressentir toute cette poésie du texte que j'ai lu en un rien de temps et que je relirai sans doute à l'occasion.

En conclusion...

La poésie sud-américaine et notamment la poésie de Luis Benitez est une poésie encore très, trop, peu connue et mériterait amplement de trouver sa place chez les lecteurs francophones et dans les études universitaires françaises.
Si l'envie de découvrir de la poésie vous titille, je vous invite vivement à aller découvrir cette brève anthologie qui vaut vraiment le déplacement. Pour ma part, je relirai sans doute ce livre à l'occasion pour tenter de mieux comprendre les différents textes proposés.

1 commentaire:

  1. Malheureusement, je ne suis pas une grande adepte de la poésie...

    RépondreSupprimer