vendredi 25 mai 2018

Bonjour chez vous M. Caca - Antonin Louchard



Infos sur le livre

éditions : Saltimbanque
date de publication : 18-01-2018
pages : 34
prix : 11,90€

Résumé éditeur


Dans un rythme et une musicalité du texte propre à Antonin Louchard, l'auteur aborde, en détournant les codes, la période de prédilection de tous les enfants : " le caca boudin " ou le " pipi caca ". Il propose aux enfants une histoire loufoque et attendrissante où l'on découvre la vie quotidienne d'un prénommé Monsieur Caca. Par la répétition du mot " caca ", Antonin Louchard met l'accent sur l'interdit de la grossièreté, l'apprentissage des bonnes manières et grâce au comique de répétition, l'enfant apprendra à maîtriser ses émotions. A la manière de Jarry ou de Topor, l'auteur se livre ici à un exercice potache où les parents ne pourront s'empêcher de sourire !

Pourquoi ce livre ?


Merci aux éditions Saltimbanque grâce auxquelles j'ai pu découvrir ce petit album à la couverture plutôt amusante et au synopsis assez attirant.

Mon avis...


Cet album porte l'histoire d'une journée dans la vie d'un homme : une balade dans la rue, un petit tour par la boulangerie, au restaurant ou au cours d'un petit détour par le parc. Mais pour cet homme pour qui chaque tout semble si simple, finalement, rien ne l'est. Car rien n'est simple lorsque l'on porte un nom hors du commun et qui prête à rire : Monsieur Caca.

Quand on me propose de découvrir un album, je suis toujours partante. Il s'agit toujours de petits livres vites lus et je suis toujours contente de vous proposer des titres à faire découvrir à votre tour à vos enfants. Du coup, je n'ai pas hésité avant de découvrir ce titre.

Il est vrai que ce petit album est très agréable en ce qu'il est bourré d'humour et en ce qu'il, à coup sûr, saura amuser les enfants : comique de répétition, scatologie, interactivité dans le lien texte-image. La répétition des mêmes phrases à chaque page permettra à l'enfant de prendre part à la lecture par les parents tout en se laissant porter par la poésie de la rime.

Les parents pourront ainsi jouer avec leurs enfants sur la portée du texte mais pourront aussi rire de l'ambiance scatologique qui fonctionne toujours, surtout avec les plus petits. Malheureusement, je dois avouer que si en général j'ai me ce genre d'humour, ici je n'ai pas tellement accroché en me demandant sans cesse où voulait en venir l'auteur.

Je dois cependant dire que j'ai beaucoup apprécié le travail d'illustration proposé dans cet album avec des illustrations qui rappellent un style plutôt ancien des décennies antérieures mais qui semblent renouer avec une certaine volonté de réalisme. Ici, c'est le texte qui porte l'image mais l'image pourra en outre permettre à l'enfant de se raconter ses propres histoires.

Pour autant, cet album est plus profond que ce qu'il paraît en nous offrant un beau message de tolérance et, surtout, une belle réflexion sur le fait que chacun peut être heureux quelques soient les difficultés auxquelles il doit faire face au quotidien. Et si ici cela est caché derrière l'humour les enfants sauront le voir ce qui est toujours une bonne chose en littérature jeunesse.

En conclusion...


Voici un petit album que j'étais assez curieuse de découvrir mais duquel je ressors mitigée. Si je reconnais le travail sur le texte et si j'ai plutôt bien aimé les illustrations, je dois dire que je n'ai pas tellement accroché à l'humour que souhaite faire passer l'auteur. Et si la réflexion est là, je dois bien reconnaître que ce n'est pas là le type de livres que je lirais au plus jeunes. Dommage.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire