samedi 19 mai 2018

Grupp -Yves Grevet



Infos sur le livre 

éditions: Syros
date de publication : 31-08-2018
pages : 528
prix : 17,95€

Résumé éditeur


Un grand roman de Yves Grevet, qui résonne comme un hymne à ceux qui ont décidé que nul n'aurait le pouvoir de leur faire peur. Mettez-vous à la place de Stan : grâce à l'implant LongLife, comme tous ses amis et ses proches, il ne craint ni la maladie ni les accidents et peut atteindre l'âge de cent ans en menant une petite vie tranquille. Est-ce que ça ne donne pas envie ? Maintenant, essayez de penser comme Scott, le grand frère de Stan : voulez-vous vraiment que vos battements de cœur soient contrôlés à tout instant ? Vous sentir traité comme un être irresponsable, fragile, et que l'on décide à votre place ce qui est bon pour vous ? Si la liberté et la part du hasard valent plus à vos yeux que votre sécurité, faites-le savoir. Rejoignez le Grupp.

Pourquoi ce livre ?


Merci aux éditions Syros grâce auxquelles j'ai pu découvrir ce nouveau roman d'un auteur dont j'aime beaucoup l'univers, un roman qui me tentait beaucoup.

De quoi est-il question ?


Dans un futur pas si lointain, la vie a bien changé. Grâce à LongLife, plus personne ne craint les hasards de la vie. Chaque matin, il s'agit de se présenter au système se trouvait dans chaque logement et celui-ci sait si tout va bien. Une avancée majeure des techniques et de la société présentée comme un progrès à l'avantage des citoyens.

Mais au sein de cette société nouvelle, quelques uns ne voient pas d'un très bon oeil le sentiment d'être surveillés en permanence. Stan, un jeune homme de 17 ans est de ceux-là et s'est impliqué dans un groupe bien décidé à faire tomber le système. Mais bientôt celui-ci se fait prendre. La sanction est sans merci, trois mois de prison.

Pour Scott, très proche de son grand-frère, le coup est rude. Le jeune adolescent a beaucoup de mal a accepté que son frère ait été arrêté. Alors, non sans prendre de nombreux risques, Scott se rapprochera du Grupp, cette assemblé ayant décidé de combattre le système. Le jeune garçon découvrira alors que le monde dans lequel il vit n'est pas si parfait.

Du côté de la forme...


C'est avec la sortie U4 que j'ai découvert Yves Grevet avec l'envie, depuis, d'essayer de le suivre dans ses publication. Ce nouveau roman me tentait donc beaucoup et si le début de ma lecture fut laborieux ce fut finalement un très bon moment que je pu passer.

Je ne saurais dire pourquoi, au départ, j'ai eu un peu de mal avec ce roman. Peut-être parce que je ne parvenais pas à m'attacher au personnage, peut-être parce que le départ sonnait trop "politique" à mon goût... Du coup, mon début de lecture a été un peu laborieux et je dois avouer que je l'ai laissée en suspens un petit moment.

Et puis, peu à peu, je me suis laissée embarquée dans l'histoire de Scott qui a fini par me toucher, par m'émouvoir et par m'embarquer avec lui dans son aventure. Peu à peu, j'ai eu envie de savoir où allait le conduire cette rébellion et ce qu'il allait découvrir. Et il est que, même si le sujet a mis du temps à vraiment m'embarquer, je m'y suis laissée prendre.

Il est vrai que, dans ce roman, nous sommes dans une sorte de 1984 adapté pour la jeunesse : une société dans l'avenir régentée par un Big Brother et quelques héros qui vont vouloir aller contre cette utopie d'apparence qui, en réalité, détruit les libertés individuelles. La référence est notable même si, de fait, j'aurais souhaité que l'auteur aille peut-être plus loin dans son idée.

Ce que j'ai beaucoup aimé ici, c'est l'idée de l'auteur de nous proposer la même histoire selon deux points de vue différents : nous allons ainsi suivre Scott dans son entreprise de comprendre ce qui est arrivé à son frère puis, dans un deuxième temps, l'auteur reprend cette même histoire selon le point de vue du frère. Un beau travail stylistique qui s'achève en apothéose grâce à la troisième partie.

Si le style de l'auteur s'inscrit dans un style pour les adolescents, l'auteur ne manque toutefois pas d'aborder des sujets graves et de vraies questions de société. Le style est à la fois fort et fluide, présentant des personnages qui frappent et des situations qui ne sont pas sans nous faire réfléchir sur notre propre monde.Très bien pour questionner les adolescents...

En conclusion...


Voici un roman qui me tentait pas mal et que, si j'ai mis un peu de temps à entrer dedans, j'ai finalement dévoré. Voici un roman pour les jeunes qui parle de sujets importants et fait réfléchir sur le monde selon des thématiques chères à l'éditeur. Voici un roman à l'écriture réfléchie qui s'inscrit dans ces nouveaux sujets de romans pour ados.
L'auteur confirme avec ce roman qu'il est un auteur à suivre et il ne fait aucun doute que je lirai avec plaisir son prochain roman.

1 commentaire:

  1. Ah, celui-là, ça fait un petit moment qu'il me fait envie !

    RépondreSupprimer