vendredi 16 mars 2018

Une rivale inattendue - Sophie Adriansen



Infos sur le livre

éditions : Slalom
date de publication : 01-02-2017
pages : 112
prix : 9,90€

Résumé éditeur


Pas de bol ! Viviane, originale, impertinente et très drôle, qui vient d'arriver des Antilles avec son père et son frère, est prise en grippe par Arthur, élu " le plus cool de l'école " et qui a peur que son titre soit menacé par la nouvelle que tout le monde a envie de connaître. De petites histoires en grandes bagarres, l'histoire d'amitié entre ces deux-là est très compromise. Contrairement, à celle de leurs parents qui se font les yeux doux à la sortie de l'école. Alors qu'il rêve que sa maman ne soit plus seule, Arthur voit ce rapprochement d'un mauvais oeil. Quant à Viviane, elle espérait mieux pour son papa que la mère de ce vantard d'Arthur en guise de première connaissance dans ce nouveau pays.

Pourquoi ce livre ?


Merci aux éditions Slalom grâce auxquelles j'ai pu découvrir ce petit livre jeunesse dont le résumé m'avait beaucoup intriguée.

De quoi est-il question ?


Aujourd'hui, dans la classe, une nouvelle élève est présentée par la maîtresse. Elle s'appelle Viviane et arrive tout droit des Antilles avec son père. Tout en elle respire la fraîcheur, la chaleur et la bonne humeur. Les élèves de la classe son sous le charme, la maîtresse aussi, tous sauf Arthur qui va très vite voir en cette fille une rivale à qui rendre la vie impossible.

Il faut que, dans la vie, la plus grande passion d'Arthur est d'être admiré de tous, être toujours celui qui a les bonnes idées, être celui qu'on écoute, être celui qui compte. Alors, bien sûr, disparaître du devant de la scène pour une fille comme Viviane, c'est hors de question pour le jeune garçon qui va voir là l'occasion d'entrée dans une compétition sans merci.

Entre les deux enfants, une rivalité va naître, une rivalité qui les conduira à pas mal de bêtises et une compétition acharnée pour faire valeur leur droit d'élève "le plus cool" de l'école. Mais cette rivalité aurait pu être étouffée dans l'oeuf s'il n'avait pas s'agit pour les enfants d'interviewer le parent de l'autre, s'il n'avait pas s'agit pour leurs parents de tomber amoureux.

Du côté de la forme...


C'est en vue du salon du livre de Montreuil et en vue de présenter ce livre aux visiteurs que je me suis plongée dans cette lecture sans trop savoir à quoi m'attendre. Il faut dire que les petits romans illustrés de ce type je n'en lis pas souvent.

Dès le début de ma lecture, j'ai été plongée dans l'histoire imaginée par l'auteure et ai su apprécier cette immersion dans la vie de ces deux enfants totalement différents et pourtant pas si opposés que ça. Moi qui l'ait quittée depuis bien longtemps, j'ai eu l'impression ici de retourner à l'école élémentaire et dans les querelles d'enfants telles que les avons tous vécues.

Le point fort de l'auteur ici est d'avoir alterné dans son roman le point de vue de Viviane et celui d'Arthur. Ainsi, elle nous invite à être tour à tour agacé et touché par chacun d'eux et ça fonctionne. Cela fonctionne parce l'auteur sait se mettre dans la peau d'un enfant et transcrire ses émotions. Elle sait travailler les points de vue pour que l'empathie fonctionne à chaque fois.

A travers ce court roman, l'auteur invite donc l'enfant à réfléchir sur les relations humaines et sur soi-même. Elle invite l'enfant à découvrir une autre culture à travers celle de Viviane et commence à poser la question des familles recomposées. Chaque enfant aura alors la possibilité de se reconnaître à travers ce roman et ça, j'apprécie toujours.

Ce qui est assez étonnant dans ce roman, c'est qu'il ne s'y passe finalement pas grand-chose. Au niveau de l'action elle-même, le roman reste plus que soft et c'est tant mieux car ce n'est pas là ce qui compte. Ici, nous sommes plongés dans un quotidien d'enfants avec ses hauts et ses bas mais surtout ces petites choses anodines qui paraissent être la fin du monde.

Question style, celui de l'auteure est ici bien adapté à la jeunesse mais sans prendre les plus jeunes pour des idiots. Le texte est court mais intelligent, l'auteure sait aller à l'essentiel pour nous faire aimer ses personnages, nous donner envie de les gifler parfois, et surtout nous impliquer dans leur histoire où on se dit souvent : "c'est quand même pas d'bol".

En conclusion...


Voici un court roman que j'ai commencé sans trop savoir quoi en attendre et avec lequel j'ai passé un très agréable petit moment. Si Arthur m'a parfois un peu tapé sur les nerfs de par son comportement, j'ai aimé cette querelle naissante avec Viviane et je dois dire que j'ai plus que hâte de voir où tout ça va nous mener par la suite. Une série à découvrir sans hésiter !
Il va de soi que je vous parlerai très très vite de la suite de cette série.

1 commentaire:

  1. Très intéressante cette série, je l'ai déjà beaucoup vu !

    RépondreSupprimer