mercredi 22 août 2018

Fanny et la boîte magique - Rachel Corenblit et Lisa Blumen

https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/91Lz4qnKU4L.jpg

Infos sur le livre

éditions : Mango
date de publication : 13-04-2018
pages : 64
prix : 12,95€

Résumé éditeur

À la maison ce matin, Fanny est désespérée ; personne n'est disponible pour elle. Chacun est dans sa bulle trop occupé devant son écran. Quand tout à coup, toute la famille disparaît. Alors, elle part en guerre… mais contre quoi ?

Pourquoi ce livre ?

Merci aux éditions Mango grâce auxquelles j'ai pu découvrir cet album d'une collection très original et au titre qui m'inspirait pas mal.

De quoi est-il question ?

Tous les matins, Fanny s'éveille doucement. C'est sa maman, puis son papa, puis sa grande soeurs qui viennent tranquillement l'éveiller. Avant que son frère ne lui conseille de rester couchée. Tous les matins, Fanny voit ses parents trop occupés, sa soeur sur son téléphone et son frère qui joue sur sa console. Alors, Fanny se sent bien seule.

Mais ce matin, alors que, comme d'habitude, c'est seule qu'elle prend son petit déjeuner, voilà qu'elle entend un grand boum. Sa famille a disparu. Enfin, disparu, pas vraiment. Car très vite, Fanny les retrouve dans ces appareils électroniques qu'ils aiment tant : tablettes, téléphones et ordinateurs... Pour Fanny, il s'agit maintenant de tout faire pour les libérer.

Du côté de la forme...

Lorsque j'ai vu le résumé de cet album, j'ai été plutôt intriguée et très curieuse de découvrir de quoi il retournait. Et le fait est que je n'ai pas été déçue même si en commençant ma lecture je ne m'attendais pas vraiment à ça.

Ici, nous découvrons donc Fanny, une fillette à laquelle on s'attache très vite et dont on comprend la vie très ambivalente. Car si sa famille semble avoir l'air d'être pleine d'attention pour elle, le fait qu'ils semblent tous coincés dans leurs ordinateurs et autres tablettes. Coincés, c'est le mot. Symboliquement parlant jusqu'à que cet état devienne réel.

Il y aurait beaucoup à dire sur la symbolique de cette histoire et si je dois avouer que la présence de tous ces appareils dans l'album m'a un peu dérangée au départ, force est de constater que les ordinateurs et les jeux vidéos font aujourd'hui partie du quotidien des plus jeunes. Cet album a donc l'ntelligence de leur en parler tout en essayant de les en éloigner autant que faire se peut.

Une nouvelle fois, nous avons une fillette pour héroïne ce qui est à la fois "normal" en littérature de jeunesse mais nous retiendrons le fait que, pour une fois et cela est rare, nous avons bien à faire là à une héroïne. Féminisme power ! Car c'est bien la plus jeune qui va tenter de sauver toute sa famille comme un message disant qu'elle n'a pas encore été trop dévorée par la modernité.

Nous sommes là face aux prémices d'un roman d'aventure et je dois dire que j'aurais aimé pouvoir lire cet album en roman complet et plus développé pour les plus grands car avec un tel sujet il me semble qu'il y aurait beaucoup à faire. Ici, la transition pour le sauvetage tombe un peu comme un cheveux sur la soupe, est un peu trop expéditive et, de fait, semble manquer de pertinance.

J'ai plutôt bien aimé l'écriture ainsi que le travail d'illustration qui change un peu de ce dont on peut avoir l'habitude. En tout cas de ce que je définirais comme ma zone de confort. L'histoire elle-même change un peu mais c'est surtout la fin qui vaut le déplacement car si elle n'est pas ce que l'on pourrait attendre ou espérer, elle est exactement ce qu'elle doit être... A vous de juger.

En conclusion... 

Voici un album que j'étais très curieuse de découvrir et avec lequel j'ai passé un agréable moment même s'il ne s'agit pas là du style de lecture dans lequel je me plonge le plus aisément. Voici un album qui parle aux plus jeunes des appareils qui régissent leur quotidien et saura peut-être les faire réfléchir un peu plus sur leurs abus. Voici une sympathique histoire qui se retient. 
A faire découvrir aux plus jeunes et à leurs parents sans hésiter. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire