samedi 1 décembre 2018

Une forêt obscure - Fabio M. Mitchelli

 

Infos sur le livre

éditions : Robert Laffont
date de publication : 15-09-2016
pages : 416
prix : 20€

Résumé éditeur

" Je n'ai rien d'un monstre. Je suis là uniquement pour nourrir l'esprit de la forêt, en lui offrant la chair de la jeunesse. " Daniel Singleton, alias Robert Christian Hansen (1939-2014), le monstre d'Anchorage. À Montréal, Luka diffuse sur le Web les images des animaux qu'il torture, puis celles de son amant qu'il assassine à coups de pic à glace. Pour enquêter sur une telle affaire, il faut un flic borderline comme Louise Beaulieu. En Alaska, dans la petite ville de Juneau, deux jeunes filles sont découvertes en état de choc. Pour comprendre, il faut un flic comme Carrie Callan, qui va exhumer les vieux secrets et regarder le passé en face. Le point commun à ces deux affaires : Daniel Singleton, un tueur en série. Du fond de sa cellule, il élabore le piège qui va pousser Louise à aller plus loin, toujours plus loin... Jusqu'à la forêt de Tongass, là où le mensonge corrode tout, là où les pistes que suivent les deux enquêtrices vont se rejoindre. Ce roman est librement inspiré du meurtre commis par Luka Rocco Magnotta en 2012, ainsi que des crimes de Robert Christian Hansen, qui a violé et assassiné 17 femmes entre 1971 et 1983

Pourquoi ce livre ?

Avec beaucoup de retard, merci aux éditions Robert Laffont de m'avoir permis de découvrir ce roman d'un auteur qui s'est créé sa place dans le monde du thriller français.

De quoi est-il question ?

Luka, Louise, Carrie. Le premier vit à Montréal et aime partager sur la toile des vidéos de massacres de chatons jusqu'au jour où c'est d'un meurtre qu'il compte gagner sa popularité. La flic Louise est mise sur l'affaire pour arrêter ce psychopathe avant que l'horreur ne se poursuive. En Alaska, Carrie, une autre flic, doit faire avec l'agression de deux jeunes filles traumatisées.

Mais alors que ces deux enquêtes ne semblent en rien pouvoir être rattachées l'une à l'autre, les événements vont se bousculer et pousser Louise et Carrie à se rencontrer. Car ces crimes odieux pourraient bien, bientôt, avoir lien aux histoires personnelles des deux femmes. L'une qui a vu sa famille être détruite, l'autre qui doit faire avec une fille atteinte de la progeria.

Et tendis que l'enquête se poursuit, le danger rôde. Car Daniel Singleton, un criminel sans scrupule, pourrait bien lier les deux affaires entre elles. Pour arrêter ses crimes, Louise et Carrie n'auront d'autre choix que de collaborer et que de faire face à leurs propres histoires avant que celles-ci ne servent l'horreur absolue.

Du côté de la forme...

Depuis le temps que j'avais envie de me faire ma propre idée sur l'univers de cet auteur qui, en quelques années, a su s'offrir une place de choix chez les amateurs du genre... C'est maintenant chose faite et je regrette juste de ne pas m'être bougée plus tôt.

Ce roman est basé sur des faits réels et ça, déjà, j'aime. Mais il faut que ce soit bien fait, que la documentation ne prenne pas le pas sur la fiction, que le tout se mêle habilement et que l'on soit pris dans le thriller comme il se doit. Ici, l'auteur. Autant dire que là tout y est et que l'auteur sait perdre son lecteur entre réalité et fiction.

Il est vrai qu'au début de ma lecture, je me suis un peu demandée dans quoi je m'embarquais avec deux intrigues bien distinctes et le point de vue du psychopathe qui s'ajoute à l'ensemble. J'ai eu un peu de me sentir perdue mais il n'en est rien. D'ailleurs, les deux intrigues étant aussi sordides l'une que l'autre, on se laisse embarquer, simplement, sans se poser plus de questions.

On ne peut passer à côté du fait que les deux enquêtrices soient ici deux femmes et, qui plus est, des femmes courage qui, si elles doivent vivre avec une histoire douloureuse, n'en sont pas moins brillantes dans leur métier. De quoi casser le stéréotype du flic un peu paumé qui doit enquêter et se confronter à ses démons entre dépression et alcool.

Pourtant, au-delà de la documentation sur la part criminelle elle-même, ce roman est aussi beaucoup plus avec une véritable étude sociologique des réseaux sociaux et d'une maladie que nous ne connaissons que peu : la progeria. Un beau moyen que cette fiction pour nous en apprendre un peu plus sur ce sujet et entrevoir le courage de ces familles.

C'est grâce à un style efficace que l'auteur nous plonge à la fois dans une action qui fonctionne et dans une angoisse omniprésente dont on ne parvient pas à ressortir avant d'avoir tourné la dernière page du roman. Un style parfait pour un thriller comme on les aime mais où la part d'émotion est aussi bien présente et nous arrache parfois une larme.

En conclusion... 

Voici un roman qui m'attendait depuis trop longtemps et que je suis ravie d'avoir enfin pu découvrir en vue de revoir l'auteur. Voici un thriller qui m'a embarquée comme je pouvais l'espérer et qui m'a rendue totalement accro. Voici un univers et une écritures frappantes dont on ne ressort pas tout à fait indemnes. 
Je devrais vous reparler très prochainement d'un autre roman de l'auteur qui est sans nul doute un auteur à suivre. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire